gototopgototop

Métissage et traduction

gototopgototop

gototopgototop

Autor: Alexis Nuselovici (Nouss)_Profesor del Programa Doctoral/Máster de Investigación Internacional, Investigador Titular del Grupo de Investigación T&P desde su fundación, Profesor del Programa Doctoral/Máster de Investigación Internacional T&P  y Titular de la Chair Of Modern Cultural Studies en la Cardiff University (Reino Unido) es también el investigador principal del Grupo de Investigación Poexil de la Université de Montréal.
Dirección y edición: José Yuste Frías
Realización: Luis Pena Morandeira
Coordinación: Anxo Fernández Ocampo
Producción: Pablo Nieto Iglesias
Posproducción y publicación: Vitor Domínguez Pintos
Producción ejecutiva: 
T&P_UVigo-TV
Idioma: Francés
Fecha de grabación: 27/11/2009
Duración: 
23 min y 5 s

Esta Píldora constituye la 4.ª producción de Píldoras T&P, el tercer programa Web-TV creado, dirigido y editado por José Yuste Frías para mejorar la teledocencia de posgrado del Máster de Investigación T&P de la Universidade de Vigo dirigido, gestionado y coordinado por el Grupo de Investigación T&P
Píldoras T&P es un formato IPTV con repositorio en UVIgo-TV y en iTunes U.

 

Cuarta Píldora T&P
producida y editada en red por el Grupo de Investigación T&P como material de libre acceso, dentro del programa de difusión pública del Doctorado/Máster de Investigación Internacional T&P con 
Mención de Calidad del Ministerio de Educaciónobtenida durante el curso 2008-2009 y válida hasta el período 2011-2012.

 
Resumen 
Alexis Nuselovici (Nouss) defiende en esta píldora T&P  que el mestizaje es el mismo y el otro. Ni una condición ni un estado, el mestizaje designa siempre un proceso. El sujeto contemporáneo sabe que es flujo identitario, construcción permanente sometida a la multiplicidad de sus diversas identidades. El traductor entre dos lenguas y dos culturas, constituye el modelo de ese flujo identitario. Sin llegar nunca a fijar una identidad determinada, un traductor, ejemplo del devenir mestizo, trabaja y vive sus lenguas siempre al 100 % procurando que se encuentren en lo transcultural porque la traducción, como el mestizaje, es una mediación sí, pero mediación siempre consciente de ser transición: pasar completamente, sin armas ni equipajes, de una identidad a otra, reencarnarse en el otro.
El mestizaje es el mismo y el otro. Ese «y» del mestizaje encuentra su manifestación lingüística y paralingüística en la traducción. El «y» rige la traducción y la traducción ejemplifica su modus operandi. Una traducción deber ser siempre una traducción. La traducción debe proclamar: esto puede ser dicho en esta lengua y en esta otra.
Resulta esencial reconocer la emergencia de una textualidad que desborda la espacialidad intermediaria: el texto traductivo, o mejor dicho para-traductivo, designa una forma textual en movimiento, en tensión, un ir y venir entre el original y la traducción, una textualidad dialéctica que une el original y su traducción si sacrificar ni el uno ni el otro, el uno y el otro, solicitando la «relación/mediación como relación/mediación» y no como simple transporte según la expresión de Henri Meschonnic. De ahí que sea mucho más operativo calificar ese texto de para-traductivo.


Résumé 
Alexis Nuselovici (Nouss) défend dans cette pilule T&P que l
e métissage, c’est le même et l’autre. Ni une condition ni un état, le métissage désigne un processus. Le sujet contemporain sait qu'il est flux identitaire, construction permanente soumise à la multiplicité de ses diverses identités. Le traducteur, entre deux langues et deux cultures, en est un modèle. Sans jamais figer une identité déterminée, un traducteur, exemple du devenir métis, travaille et vit toujours ses langues toujours à 100 % en les faisant se rencontrer dans le transculturel parce que la traduction, comme le métissage, est une médiation qui sait être transition: passer complètement sans armes et sans bagages d'une identité à l'autre, se réincarner dans l'autre.
Le métissage, c’est le même et l’autre. Ce «et» du métissage trouve sa manifestation langagière dans la traduction, le «et» la régit et la traduction exemplifie son modus operandi. Une traduction doit être une traduction. La traduction doit proclamer: ceci peut être dit en cette langue et en celle-là.
Il importe de reconnaître l’émergence d’une textualité qui déborde la spatialité intermédiaire : le texte traductif, ou mieux para-traductif, qui désigne une forme textuelle en mouvement, en tension, un va-et-vient entre original et traduction, une textualité dialectique qui unit l’original et sa traduction sans sacrifier l’un ou l’autre, l’un à l’autre, sollicitant le « rapport demeuré rapport » et non transport selon l’expression de Henri Meschonnic. A ce titre, il est au demeurant encore plus opératoire de qualifier ce texte de para-traductif.

 

 

Actividades coordinadas por Alexis Nouss en el Cardiff Research Group on Politics of Translating
translation-logo06/04/2011 Latin American cultural identity in the diasporic written press, conferencia impartida por Gregory Dallemagne de la Universidad Autónoma de Madrid
23/03/2011 Translating Paul Eluard's political poetry in socialist Bulgaria, conferencia impartida por Krasimira Ivleva del Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) de París
23/02/2011 Translating the Intellectual in Britain: the Cenotaph Yob and other representations of dissent, conferencia impartida por Béatrice Blanchet de la Cardiff School of European Studies 
30/04/2010 Translating (at) the Border, acto académico inaugurado por Alexis Nouss que contó con la presencia de Michael Cronin de la Dublin City University y que fue editado en red en una serie de videos publicados en el repositorio vimeo.

 

 


Conferencia de Alexis Nouss en el II Coloquio Internacional de Vigo sobre paratraducción
Estrella Nouss (2009) «Traduire dans l'espace du monde», en Yuste Frías, J. II Coloquio Internacional de Vigo sobre paratraducción (Segunda Parte) , Vigo: T&P digital_UVigo-TV. Producción audiovisual editada en red el 27/11/2009.
Acceso directo al vídeo de la Presentación de la Conferencia
Acceso directo al vídeo la Conferencia
Acceso directo al vídeo del Debate de la Conferencia
Programa de la Primera Parte del ColoquioPrograma de la Segunda Parte del Coloquio
El concepto de «paratraducción», creado en Vigo, va llenando un vacío en el discurso traductológico y, paso a paso, está convirtiendo a la «Escuela de Vigo» en uno de los centros determinantes a la hora de plantear una reflexión crítica sobre la traducción hoy en día. Con el término de «paratraducción» se quiere expresar la imperiosa necesidad de un posicionamiento ético, político, ideológico, social y cultural ante el acto nada inocente de traducir. Desde la «paratraducción» se fundamenta una epistemología que cuestiona, problematiza y desconstruye la transdisciplina de la traducción ayudando a rescatar la Memoria ya que se profundiza en el análisis de todas las circunstancias paratextuales que, en nuestra era digital, rodean, acompañan, envuelven, introducen y presentan los fenómenos de la traducción y de la interpretación. 
the-family-of-man La conferencia arranca con la crítica de Roland Barthes a la traducción que de la exposición tituladaThe Family of Man de Edward Steichen se hizo en Francia: La Grande Famille des Hommes. La manipulación traductiva que introduce un plural «des Hommes» cuya pluralidad vendría neutralizada por el singluar de la palabra «famille» (somos numerosos pero somos uno) le sirve a Nouss como punto de arranque de esta magnífica conferencia de más de una hora en la que teoriza sobre la traducción en la era de la globalización. 
Teniendo en cuenta la noción de paratraducción como herramienta metodológica fundamental a la hora de representar y concebir la traducción en una lengua o en una cultura determinadas, traducir en el espacio del mundo implica traducir en la multitud de los espacios paratraductivos de las lenguas y las culturas. La traducción es transformación, campo de resonancias de textos de partida y textos meta en una paratextualidad permanente que va mucho más allá de una simple intertextualidad. El pensamiento paratraductivo rechaza la lógica binaria del signo lingüístico para instaurarse como un continuum que une, por fin, la traducción con todo lo que la envuelve, acompaña, rodea, introduce y presenta en la representación y concepción del acto traductivo como devenir mestizo.

 

 

Entretien filmé d'Alexis Nouss
alexis_noussDirecteur du groupe de recherche Poexilà l'Université de Montréal et titulaire de la Chair Of Modern Cultural Studies à la Cardiff University, traducteur, linguiste, philosophe, anthropologue, Alexis Nouss s'intéresse depuis plusieurs années au métissage, et notamment au métissage dans l'art. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles de référence sur le sujet. Sa conception du métissage est celle d'un métissage respectant les différences dans un projet collectif. Un métissage fondé sur la multiappartenance identitaire - être ici et là, être ceci et cela - refusant autant les modèles assimilateurs que communautaristes. Un métissage dont la traduction constitue la manifestation langagière. L'application méthodologique de la notion de «paratraduction» avec laquelle nous travaillons au sein du groupe T&P, nous a confirmé, à maintes reprises, que le «et» traductif dont parle Alexis Nouss dans sa pilule/capsule T&P fait de la traduction une opération métisse, c'est-à-dire une opération transculturelle métissant ses acteurs et non une procédure interculturelle ou une modalité multiculturelle.
Chercheur Titulaire du Groupe de Recherche Traduction & Paratraduction (T&P), après avoir enregistré sa pilule/capsule T&P à l'Université de Vigo, Alexis Nouss a parlé aussi du métissage dans una long entretien filmé en 2010 par le magazine d'intervention belge Intermag produit et réalisé par la RTA (Réalisation, Téléformation, Antimation). Le titre de l'entretien reprend celui de son livre le plus engagé: Plaidoyer pour un monde métis.

header_dossier_alexis_nouss

Voici les trois parties de cette production audiovisuelle que je recommande vivement de voir en entier:

 

 


Entretien radiophonique d'Alexis Nouss
micro_LaLuetteAlexis Nouss a parlé aussi du concept du métissage en décembre 2006 dans un entretien réalisé par la Webradio La luette.Des émission de son. Cet entretien fut redifusé le vendredi 15 janvier 2010.
«La France vit-elle une crise de nature identitaire, ses valeurs d’universalité et d’unité, s’opposent-elles à la réalité d’un monde multiculturel ?» tel était l’intitulé d’une des nombreuses conférences débats, organisées par l’IEO (l’Institut d’Études Occitanes), à l’occasion du Festival Occitania qui eut lieu entre septembre et novembre 2006. Pour cette occasion les responsables de L’IEO avaient choisi d’inviter : Hervé Terral, philosophe, psychopédagogue, sociologue, et professeur à Toulouse II. Alem Surre Garcia, écrivain, historien de la civilisation occitane, et Alexis Nouss, traducteur, philosophe et linguiste, professeur à l’Université de Montréal en l'occurence. C’est dans l’enceinte de la maison de quartier de bagatelle que les auditeurs étaient conviés à écouter les intervenants de cette réunion. Or, l’ incendie volontaire d’un véhicule appartenant à une personne de l’auditoire, est venu perturber le bon déroulement de la séance. Surgit du réel, cet acte de délinquance a été perçu par les conférenciers comme une démonstration en acte de l’échec du système d’intégration français qu’ils s’efforçaient de dénoncer... une confirmation violente qui rentrait en résonance avec les analyses qu’ils formulaient .

La question identitaire est au cœur de la réflexion politique et philosophique d’Alexis Nouss. Chercheur Titulaire du Groupe de Recherche Traduction & Paratraduction (T&P) depuis sa fondation en 2005, Directeur du groupe de recherche Poexilà l'Université de Montréal et titulaire de la Chair Of Modern Cultural Studies à la Cardiff University, traducteur, linguiste, philosophe, anthropologue, Alexis Nouss travaille depuis de nombreuses années sur la notion de métissage. 

Je vous propose d’écouter l'entretien avec Alexis Nouss réalisé par la Webradio La luette.Des émission de son à la suite de son intervention dans le cadre du Festival Occitania

L’intellectuel et la déterritorialisation
Introduction Durée : 6 mn.

L’impasse de la mono-appartenance
Entretien 1/2 Durée : 20 mn.

Les défaillances du multi-culturalisme
Entretien 2/2 Durée : 20 mn.

Lire aussi dans le même site web de la Webradio La luette.Des émission de son :

- Une nouvelle illusion théorique dans les sciences sociales : la globalisation comme " Hybridation " ou " métissage culturel ". de Pierre-André Taguieff.

- Diversité et métissage : un mariage forcé de Pierre-André Taguieff

 

 

Le premier séminaire d'Alexis Nouss à Vigo: L'horizon philosophique de la traduction.

  • PDF_petit(2005h) Nouss & Nous pour une philosophie de la traduction. Annexe Photocopies [Nouss & nosotros por una filosofía de la traducción. Anexo Fotocopias]. Matériel accompagnant le compte rendu du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Document rédigé et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P.[Document PDF en ligne]
  • PDF_petit(2005g) Nouss & Nous pour une philosophie de la traduction [Nouss & nosotros por una filosofía de la traducción]. Compte rendu du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Document rédigé et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document PDF en ligne]
  • audio_petit(2005f) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Traduction et métissage [Traducción y mestizaje]. Sixième conférence du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]
  • audio_petit(2005e) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Éthique de la traduction [Ética de la traducción]. Cinquième conférence du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]
  • audio_petit(2005d) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Walter Benjamin ou le messianisme traductologique [Walter Benjamin o el mesianismo traductológico]. Quatrième conférence du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]
  • audio_petit(2005c) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Herméneutique de la traduction [Hermenéutica de la traducción]. Troisième conférence du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&Psous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]
  • audio_petit(2005b) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Le nouvel horizon traductologique [El nuevo horizonte traductológico]. Deuxième conférence du Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]
  • audio_petit(2005a) Yuste Frías, J. [ed.] Nouss, A. [auteur] Philosophie et traduction [Filosofía y traducción]. Première conférence Premier Colloque International de Vigo sur la Paratraduction organisé par le Groupe T&P sous le format d'un séminaire intitulé L'horizon philosophique de la traduction. Propos recueillis, enregistrés, numérisés et mis en ligne par José Yuste Frías, Vigo : Université de Vigo_T&P. [Document MP3 en ligne]

 

 

Les livres les plus connus d'Alexis Nouss

paul celan Paul Celan. Les lieux d’un déplacement, Lormont : Éditions Le Bord de l’Eau, 2010
L’œuvre de Paul Celan a amené Adorno à revoir son jugement sur l’impossibilité d’écrire des poèmes après Auschwitz. Mais elle nous laisse avec un autre questionnement : comment lire des poèmes après Auschwitz ? Ceux de Celan nous en offrent l’apprentissage et cet ouvrage tente d’en dégager les voies.
Croisant les outils critiques de la théorie littéraire et de la philosophie (notamment les pensées de Benjamin, Lévinas et Derrida), l’ouvrage considère à parts égales le travail d’écriture de Celan et son travail de traduction, immense et mal connu, pour les situer au sein d’une même poétique visant l’émergence d’un dire toujours venu d’ailleurs. L’ouvrage entend également sortir l’œuvre de Celan des cadres de réception qui ont souvent été les siens en France, à savoir des lectures philosophiques ou esthétiques tendant, dans les deux cas, à relativiser son historicité.
Celan se refusait toute biographie hors du vivant de la parole poétique. Il n’empêche que son existence, de la naissance en Bucovine jusqu’au suicide à Paris, incarne le destin d’une Europe qui vit au XXe siècle son identité mutilée par le mal totalitaire. Il importait alors de retracer le décor du parcours de sa vie, ce à quoi s’emploient des vignettes rédigées en fonction des lieux qu’il connut et insérées en tête de chaque chapitre, étapes d’un déplacement le long du méridien celanien et d’un apprentissage de sa reconnaissance.

 

 

plaidoyer Plaidoyer pour un monde métis, Paris : Editions Textuel, 2005
Issue du contexte colonial et récupérée par la publicité, la notion de métissage porte des stigmates négatifs. Alexis Nouss récuse ces deux dérives dans ce plaidoyer fondé sur une double perspective sociologique et politique. Sa réflexion est nourrie de son expérience vécue – la frontière, la ville, l’exil – et d’exemples empruntés aux champs esthétiques – littérature et musique. Il défend ici un métissage fondé sur la multi-appartenance identitaire – être ici et là, être ceci et cela – refusant autant les modèles assimilateurs que communautarisations, un métissage capable d’afficher un pouvoir conceptuel novateur pour aborder la citoyenneté, la laïcité, le racisme, la globalisation ou le cosmopolitisme.

 

 

 

 

METISSAGES Métissages. De Arcimboldo a Zombi (coautor junto con F. Laplantine), Paris : Pauvert, 2001
Ces Métissages vous invitent à une vision multiple du monde. Ils proposent une approche du métissage qui va à l'encontre de ce que notre civilisation du divertissement industrialisé, sur fond de globalisation, veut nous vendre sous le signe du bigarré, de l'épicé, du mélangé, du tropical... Cet ouvrage souhaite montrer que le métissage apparaît non seulement comme une condition mais pleinement comme une culture, avec ses phénomènes, ses exemples, son langage, sa syntaxe.
Une pensée du métissage passe d'abord par une expérience individuelle le la désappropriation et une reconnaissance de l'altérité en nous-même. C'est une pensée de la résistance tant à l'uniformisation croissante qu'à l'exacerbation des particularismes identitaires. Le métissage dessine une troisième voie entre l'homogène et l'hétérogène, la fusion et la fragmentation, les modèles visant intégration totale et ceux prônant le repli communautariste.
Ce livre est un voyage, sans guide ni carte, il nous invite, par le biais de l'anthropologie, de la littérature, du cinéma, de la musique, de l'architecture, de la philosophie, de la géographie, à traverser les territoires des langues et des peuples avec pour fil conducteur le devenir métis. Voir le monde comme métis et le métissage comme un monde.

 

 

Laplantine_nouss-metissageLe métissage (coautor junto con  F. Laplantine), Paris: Flammarion, 1997 (translated into Spanish, Italian, Portuguese, Turkish)
S’il est mal interprété, le métissage implique l’existence de deux individus originellement purs, ou, plus en général, d’un ensemble homogène qui, à un certain point, rencontrerait un autre ensemble, donnant ainsi naissance à un phénomène « impur » ou « hétérogène ». Contre toute illusion rassurante d’une pureté originelle, les auteurs de ce petit livre soutiennent au contraire l’idée que le métissage s’oppose à la polarité homogène/hétérogène. En bref, le métissage est une composition dont les composants gardent leur propre intégrité dans une confrontation et un dialogue constant, parfois même conflictuel et douloureux. 
Ce préambule est suivi d’une première partie descriptive où l’on suggère quelques exemples considérables en faveur du fait du métissage : (l’histoire de la Méditerranée, l’invention des Amériques latines, les langues créoles...). A partir de là on introduit une seconde et dernière partie, où le plan devient, d’une certaine manière, prescriptif: revendiquer le métissage comme paradigme interprétatif en mesure de remplacer la vieille fiction de l’identité, désormais insoutenable. Les références philosophiques, utilisées parfois pêle-mêle, n’étonnent point : le Zarathushtra de Nietzsche, le “rhizome” de Deleuze, mais également Foucault, Lyotard et Derrida. S’il n’y a pas origine, il n’y a pas appartenance, mais uniquement bricolages interminables, il ne reste que l’éloge de l’ « équivoque infini », une situation perpétuellement transitoire qui – selon Laplantine et Nouss – est également la base d’une éthique métisse : pratiquer le métissage de cette façon comme Nietzsche invite à se plonger dans l’innocence du devenir. Ce qu’est la signification politique de cette pratique, reste toutefois une question sans réponse.

 

 

Comentarios  

 
+3 #1 04-12-2009 01:01
J'ai bien aimé, bravo, quel son et quelle définition!! Enfin du produit solide sur la traduction. Le sujet du métissage m'a également paru très convaincant.
Citar
 

Escribir un comentario


Código de seguridad
Refescar

Profesor Titular de Universidad
Investigador Principal del Grupo de Investigación T&P
Director de los programas Web-TV Zig-Zag, Exit y Píldoras T&P

Direcciones electrónicas:
Correo electrónico: jyuste@uvigo.es
Sitio web personal: http://joseyustefrias.com
Sitio web T&P: http://paratraduccion.com
Sitio web Academia.edu: http://uvigo.academia.edu/JoseYusteFrias 

 

Dirección postal:
Facultade de Filoloxía e Tradución
Departamento de Tradución e Lingüística
Campus de Vigo
UNIVERSIDADE DE VIGO
36310 VIGO (ESPAÑA)
Tel.: + 34 986 812 331
Fax: + 34 986 812 380

 




 

Sígueme en Facebook
Sígueme en Twitter
RSS